Valls, né un 11 janvier

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Dans son discours de clôture de l'université d'été du PS à la Rochelle, le chef du gouvernement a voulu se poser en défenseur du « pacte républicain. »

Il a mouillé la chemise jusqu'à ce qu'elle devienne tout à fait transparente. Transparente comme sa volonté dans ce discours de la Rochelle de prouver son engagement laïc. La laïcité? Son domaine réservé. Un terrain qui, c'est certain, ne lui sera disputé ni par le président de la République François Hollande, ni par son ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

Il est vrai que le chef du gouvernement a traité de tous les sujets (réforme du marché du travail, fiscalité, éducation...), au point que son discours avait parfois des allures d'auberge catalane. Le moment le plus appuyé mais aussi le plus applaudi unanimement par les militants a été la longue tirade durant laquelle il s'est posé en défenseur du « pacte républicain. » « Ce que les attentats de janvier ont révélé, ce sont les blessures profondes de notre société. Quand les enfants de la République souscrivent à l'idée qu'il faut avilir, éradiquer les différences, se rangent du côté de la barbarie contre la civilisation au sens le plus large, c'est que quelque chose s'est cassé », lance-t-il gravement.

Il cite à plusieurs reprises Charlie Hebdo mais aussi l'essayiste Caroline Fourest et souligne : « La fragilité de notre pacte républicain, ce n'est pas que la crise économique et sociale. C'est aussi une forme de déroute morale, une faiblesse qui a laissé l'antisémitisme, cette moisissure, faire son chemin, prospérer, s'enraciner, sans que nous nous sentions collectivement touchés. »

Avant de marteler : « Tant que les juifs de France ne seront pas tranquilles, apaisés, la République ne pourra pas l'être non plus. » Aussitôt après le Premier ministre a tenu, pour contre-balancer ses propos, à condamner l'attentat contre la mosquée d'Auch, « une blessure insoutenable pour les fidèles ». Valls tout à son ardent désir de prolonger encore et encore l'esprit du 11 janvier, promet « que la République ne cédera jamais. » Pas comme le PS. 

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg


Comparateur mutuelle santé, prévoyance

Devis mutuelle santé 100% gratuit et sans engagement.
Remplissez une seule demande pour comparer les tarifs, les garanties et les niveaux de remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et économiser jusqu'à 300 euros par an.