>> Journal du teletravail - Travail a domicile | Actualité | Santé | La kinésithérapie contre l’arthrose – 4 alternatives au traitement médicamenteux

La kinésithérapie contre l’arthrose – 4 alternatives au traitement médicamenteux

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

L’arthrose est une maladie liée à l’âge. Elle rend pénible la vie des seniors. On peut la soulager par différents moyens. Parmi ces moyens, citons la kinésithérapie. Voici quelques techniques bien ciblés accompagnées de massages et d’exercices à faire quotidiennement. Si vous les suivez à la lettre, vous parviendrez à diminuer considérablement les douleurs. Le point.

1. La rééducation pour prévenir et soulager les douleurs

Dans les cas bénins, les massages simples et les petits exercices suffisent pour atténuer les maux. Cependant, l’arthrose peut s’aggraver au point de conduire à une diminution de la mobilité ou à une déformation. C’est là que l’on a le plus besoin d’une rééducation. Les massages qui ciblent les articulations et les muscles permettent de renforcer les membres. Ces parties du corps deviendront alors plus souples. Après les séances de kinésithérapie, vous pourrez bouger sans avoir mal.

La rééducation prévient aussi l’instabilité articulaire. Certaines zones du corps peuvent en effet subir une déformation due à un appui plus important. C’est souvent cette situation qui conduit à l’arthrose. Il existe une technique visant à renforcer les muscles, dans ce cas, afin d’éviter tout risque de déformation.

2. La thérapie par la chaleur ou le froid

C’est la thermothérapie. Il s’agit d’une technique qui soumet les zones malades à l’action de la chaleur ou du froid. Ainsi, les symptômes liés à la maladie se dissipent.

La vasodilatation, par exemple, utilise la chaleur pour détendre au maximum les muscles, favorisant ainsi la circulation sanguine. On applique une certaine dose de chaleur sur la partie souffrante à l’aide d’un appareil spécialisé. Cela permet à l’oxygène de pénétrer en profondeur jusque dans les cellules de la région douloureuse.

D’autre part, le froid agit sur les cellules nerveuses. Il réduit les gonflements provoqués par l’arthrose. Il a aussi un effet anti-inflammatoire. Il bloque la propagation de la douleur vers les articulations. Il faut toutefois faire attention : il ne faut appliquer cette technique que sous l’avis de votre médecin. Choisissez un praticien compétent et qualifié pour vous traiter.

3. L’électrothérapie, une branche complémentaire de la kinésithérapie

L’électrothérapie et une autre forme de médecine qui fait appel à des courants électriques. On applique de très légères charges sur les parties douloureuses. Cela permet de stopper le message nerveux qui provoque la douleur. Les électrodes sont placées autour de la zone en question. Cette technique permet aussi la sécrétion d’endorphine, l’hormone du bien-être, pour éloigner la douleur.

4. La technique de l’ultrason par impulsion

Aussi, il y a la méthode qui consiste à utiliser les ultrasons. Il est toujours question, ici, de diminuer la douleur causée par l’arthrose. En plus de cela, cette technique permet de rétablir les tissus endommagés, surtout le cartilage. Les ultrasons vont alors avoir un effet de chaleur sur les tissus. Il y a, en plus, l’effet de massage sur les micro-parties de l’organisme. L’action ciblée aide alors à repérer précisément les causes de la douleur. Ainsi, on pourra soulager les maux efficacement. Il est à noter que cette méthode ne peut être appliquée sur les patients qui portent une prothèse.

L’article La kinésithérapie contre l’arthrose – 4 alternatives au traitement médicamenteux est apparu en premier sur Kinésithérapeutes.

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg


Comparateur mutuelle santé, prévoyance

Devis mutuelle santé 100% gratuit et sans engagement.
Remplissez une seule demande pour comparer les tarifs, les garanties et les niveaux de remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et économiser jusqu'à 300 euros par an.