>> Journal du teletravail - Travail a domicile | Actualité | Santé | La kinésithérapie : la solution pour se soigner

La kinésithérapie : la solution pour se soigner

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Pour soigner certains maux, la médecine douce est une bonne alternative. Dans ce cadre, la kinésithérapie est incontournable. Elle permet de soigner un grand nombre de maladies. Il faut néanmoins connaître le domaine d’intervention du kiné avant de consulter.

Ce qu’il faut connaître sur l’intervention du kiné

Un kinésithérapeute est un professionnel de la santé utilisant le massage pour soigner ses patients. Il s’agit d’une médecine douce. Elle permet de soigner, rééduquer et relaxer. Un kiné suit en général une formation de 4 ans. Il obtient par la suite un diplôme d’Etat. Il faut savoir qu’il s’agit d’une activité paramédicale. Cela signifie que le kiné n’est pas un médecin. Ainsi, il n’a pas le droit de prescrire des médicaments. Néanmoins, il existe des médecins qui sont aussi kinésithérapeute en même temps. Le kiné peut masser de manière naturelle ou avec un instrument. Il peut utiliser des ultrasons, des vibrations, des simulations électriques ou des appareils de cryothérapie.

La kiné permet de remettre en marche les mécanismes de guérison du corps. Le plus important est que cela est effectué de manière naturelle. Ainsi, il n’y a pas d’effet secondaire. Le massage est effectué en douceur. Le kiné donne aussi des exercices de gymnastique médicale et de musculation. La rééducation consiste à travailler sur le muscle à l’origine des douleurs. Le kiné utilise différents moyens pour lui rendre sa souplesse et son autonomie. Une visite chez le kiné doit être prescrite par un médecin. Ainsi, le traitement est pris en charge par la sécurité sociale. Le kiné peut exercer en libéral ou en tant que salarié. Mais la majorité exerce dans le domaine libéral. Il est préférable de consulter un kiné avec une recommandation médicale. Il faut toujours demander l’avis d’un généraliste avant de prendre rendez-vous.

Le bon moment pour consulter un kiné

Ce médecin intervient surtout pour les douleurs musculaires et articulaires. Il peut aussi traiter les problèmes de paralysie et de motricité. Mais il faut savoir que le domaine d’intervention est très large. Il peut soulager les insuffisances respiratoires chez les nouveau-nés par exemple. Il agit aussi pour aider les jeunes mamans quelques mois après la grossesse. Il intervient dans la rééducation abdominale et périnéale. Il s’occupe aussi des troubles neurologiques et musculo-squelettiques. En outre, il règle les problèmes de lombalgie et de rhumatismes. Il aide également les victimes d’accidents graves. Certaines personnes consultent même pour des aspects esthétiques.

Il faut savoir que des contre-indications existent. En effet, le kiné ne peut pas soigner une fracture. Mais il peut aider après la guérison avec une rééducation. Dans la même optique, son intervention est prohibée en cas de fragilité osseuse ou ligamentaire. Une manipulation avec l’usage de massages est dans ce cas dangereuse. Le kiné est aussi à éviter en cas de cancer. En effet, le massage favorise la propagation de la maladie dans le corps. Le nombre de séances dépend du cas. Pour une rééducation par exemple, il faut compter environ une dizaine de séances. Deux à 3 séances par semaine sont suffisants. Et il faut un repos d’environ 48 heures entre chaque intervention. Lors de la première consultation, le kiné pose une série de questions. Il effectue ensuite différents tests.

L’article La kinésithérapie : la solution pour se soigner est apparu en premier sur Kinésithérapeutes.

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg


Comparateur mutuelle santé, prévoyance

Devis mutuelle santé 100% gratuit et sans engagement.
Remplissez une seule demande pour comparer les tarifs, les garanties et les niveaux de remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et économiser jusqu'à 300 euros par an.