>> Journal du teletravail - Travail a domicile | Stage, concours, formation | Le BP coiffure par l’apprentissage, c’est désormais possible au CFA les 13 vents.

Le BP coiffure par l’apprentissage, c’est désormais possible au CFA les 13 vents.

Taille de la police: Decrease font Enlarge font

Les professionnels de la Corrèze le réclamaient depuis longtemps. C’est désormais chose faite : depuis le 1er octobre, le CFA les 13 vents accueille des apprentis préparant le Brevet Professionnel de coiffure par l’apprentissage. Dans le même temps, le CFA fait également évoluer son offre de formation dans le secteur alimentaire : désormais le BP boulanger et le BP boucher peuvent eux aussi être préparés dans l’établissement.

Le BP coiffure par l’apprentissage, c’est désormais possible au CFA les 13 vents.
La nouvelle n’est parvenue qu’aux alentours du 10 septembre, mais pour Marie Simoes, présidente nouvellement élue de la Chambre des maîtres artisans coiffeurs de la Corrèze, cette avancée est une victoire. Lorsqu’en juin dernier le bureau de la Cmacc s’était prononcé en faveur de cette ouverture, peu imaginaient que celle-ci serait effective dès la rentrée 2009. C’était sans compter sur la pugnacité de la nouvelle présidente qui allait mettre à profit les mois d’été pour faire changer les choses. « Dans notre profession, le BP c’est le diplôme obligé. Celui qui permet d’évoluer vers la maîtrise et donc vers la création ou la reprise d’entreprise. Selon moi il s’agit donc d’un diplôme de formation initiale ; il fallait absolument que les apprentis de la Corrèze y aient accès. Mais il fallait faire vite pour la rentrée 2009. Heureusement,  le Conseil régional a été immédiatement à notre écoute » se souvient-elle. « Confiant dans la qualité de la formation dispensée au CFA les 13 vents, il a accepté de répondre à notre sollicitation dans un délai très court ».

Ainsi, depuis le 1er octobre la section métiers divers du CFA accueille les apprentis des salons corréziens. Ceci met fin à une situation anormale qui conduisait les jeunes à quitter le département pour poursuivre leurs études. De leur coté, les entreprises peuvent profiter de l’appui financier propre aux contrats d’apprentissage et ont la possibilité de recruter les jeunes dès l’issue du CAP. La formation se déroule dans le strict respect de la charte pour l’apprentissage en Limousin, gage de qualité. Quant aux jeunes, ils peuvent profiter des actions menées par le CFA en faveur de la mobilité européenne.

D’autres professions avaient, elles aussi, souhaité pouvoir accueillir des apprentis en Brevet professionnel. La modification de la carte des formations votée
en juin dernier par les élus régionaux
l’a rendu possible : le CFA les 13 vents accueille désormais les apprentis préparant un BP boucherie ou un BP boulangerie.

Retrouvez toute l'actu de l'artisanat sur http://www.trait-union.info

Ajouter à: Add to your del.icio.us del.icio.us | Digg this story Digg


Comparateur mutuelle santé prévoyance

Devis mutuelle santé 100% gratuit et sans engagement.
Remplissez une seule demande pour comparer les tarifs, les garanties et les niveaux de remboursements des meilleures mutuelles santé du marché et économiser jusqu'à 300 euros par an.